Bouddha Dôgen Keisan
Il y a 2 600 ans, en Inde, après avoir longuement cherché à résoudre les souffrances, de l'être humain le Bouddha Shakyamuni a réalisé l'éveil en posture de zazen. L'origine du zen remonte à cette expérience du Bouddha. Transmis d'Inde en Chine au VIe siècle par Bodhidharma, il s'y épanouit sous le nom de ch'an. Au XIIIe siècle Maître Dogen implante au Japon le zen Soto et y fonde le temple d'Eiheiji. De nombreux maîtres se sont succédé dans cette lignée au fil des siècles, notamment Keizan fondateur de Sojiji, Menzan jusqu'à Kodo Sawaki, célèbre au Japon pour avoir donné un nouvel élan à la pratique de zazen et qui eut pour disciple Taisen Deshimaru.